Thomas Verdoni (BMW 1000) a écrasé la concurrence à l’issue de la première étape du Moto Tour Series Corse disputée sur une boucle de 150 km autour de Porticcio. Le Bastiais a remporté les trois spéciales de Radicale avec, au total, une avance de 51’’84 sur Adrien Santoni (KTM Duke 790) et de 59’’48 sur Jean-François Monti (BMW 1000 RR).

A la quatrième place, Denis Jover (KTM EXC-R 350) prend la tête du classement 750 devant Christophe Overney (Husaberg 450), 5e, et Christophe Andreani (KTM 350) 6e.

Stéphane Guéguin (Honda CBR 900 RR), 19edu scratch, mène la catégorie classiques.

En deux-trois roues, Pauline Lepage (Yamaha 1000 YZF) est en tête devant Frédéric Guilhot (Triumph 955 Sprint ST).

Trois spéciales chronométrées ont eu lieu à Radicale sur un tracé de 7 km, mais la troisième a dû être raccourcie à cause du brouillard. Les pilotes ont connu des conditions météo difficiles : « Dans cette étape, on est passé du chaud au froid, du soleil à la pluie, puis au brouillard, c’était les quatre saisons ! » a témoigné Pascal Mainetti, l’ouvreur ajaccien du rallye.

Ce jeudi, pour la deuxième journée où la clémence du ciel est espérée dans la région de Propriano, six spéciales sont au programme dont trois à Petreto-Bicchisano et trois à Arbellara.

Les Tunisiens
dans la course

On attendait Tarek Azabou (BMW S1000 RR), 3e du Moto Tour Series Tunisie, mais il a chuté sur la première spéciale. Le pilote n’est pas blessé, mais sa moto a été victime d’une panne électronique. On attendait aussi Thameur Aouini (Triumph 1050), mais le policier de la Garde nationale, souffrant de l’humidité et du brouillard qu’il ne connaissait pas, n’a pu se classer qu’à la 42e place du classement général. Le meilleur Tunisien est Tarak Daoud (BMW R1200 GSA) qui a réussi son entrée en se classant à une très belle 10e place à l’issue des deux spéciales.

 Tous les résultats sur www.ris-timing.be

(Photos Malika Jendoubi)

Tout savoir sur le Moto Tour Series France en Corse du 9 au 11 mai

Share This