Serge Martin, rédacteur en chef des matinales du week-end à « France Inter » s’est engagé sur le Moto Tour Series Tunisie. Ce passionné de moto, qui est aussi correspondant du “Repaire des motards”, est un habitué des Moto Tour depuis 2010. En 2017, il a une nouvelle fois terminé l’épreuve au guidon d’une Yamaha MT 10. « J’ai bien aimé cette édition car il était possible de rester deux jours sur la même étape, c’est sympa et c’est moins fatigant pour les accompagnants ».

 

 

 

 

C’est pourquoi, l’homme de radio n’a pas hésité quand il a su que son épreuve préférée allait se transformer en Moto Tour Series et se rendre en Tunisie du 7 au 14 mars 2018. « Je vais rouler au guidon d’une Africa Twin et j’ai voulu aller en Tunisie pour deux raisons. La première, c’est que, par rapport à une épreuve du Moto Tour ou du championnat de France, peu de gens reconnaissent les spéciales. Tout le monde est à égalité et c’est le seul talent qui va parler. La seconde raison, c’est que j’ai déjà eu l’occasion de rouler à moto en Tunisie. C’était en 1985, en tout-terrain, lors de la Djerba 500, aux côtés des Lalay, Charbonnier, Bacou. Pour ma première participation à un rallye africain sur une Yamaha 125 DTLC, je me suis classé 45e et 2e des 125 (sur 110 concurrents) ».

Et c’est pour retrouver de bonnes ondes en Tunisie, pour revoir les magnifiques paysages d’Afrique du Nord et pour rencontrer les Tunisiens que Serge Martin a voulu y revenir : « C’est un pays très accueillant et toutes les conditions de sécurité sont réunies. En Tunisie, j’ai bien aimé notamment Douz, la porte du désert, où l’on trouve le plus grand marché de dromadaires du pays, ainsi que  le Chott El Djerid ».

 

 

Toutes ces beautés qu’il veut redécouvrir avec ses amis du Moto Tour : « Ce que j’aime aussi, c’est la vie en communauté de tous les participants, tout le monde est logé à la même enseigne. De plus, la traversée Marseille-Tunis en bateau a un côté sympa. Puis, se retrouver à l’étranger, ça rapproche et le fait de partager la course avec des pilotes tunisiens ou algériens, c’est intéressant ».

Après le Moto Tour Series Tunisie, Serge Martin a aussi noté sur son agenda les dates du Moto Tour Series France, du 9 au 13 mai : « Je vais y réfléchir car rouler en Corse et au  Mont Faron, c’est fabuleux ! ». 

Afin de raconter de belles histoires et transmettre sa passion sur les ondes de “France Inter” ou dans les colonnes du “Repaire des Motards”…

 

 

 

Share This