Entrez dans la légende avec le Moto Tour !
Parmi les inédits qui marqueront l’édition 2016, Option Sports Evénements vous mijote les plus longues bases chrono de l’histoire du rallye routier.

Regularite

Départ d’une base chrono

La base chrono, mode d’emploi
La base chrono est un exercice complet. Le départ, signalé par un panneau « Régularité », est donné toutes les 30 secondes aux pilotes. Ensuite, il faut gérer simultanément la navigation et une vitesse moyenne de 50 à 55 km/h (précisée au départ de la BC) et tenant compte des aléas du terrain et du parcours. La devise idéale pourrait être « Rien ne sert de courir, il faut arriver à point » car les pilotes ne connaissent la longueur de la base chrono. Elle n’est indiquée que sur le terrain par un panneau « Fin de base ». Mais il est interdit de mettre pied à terre ou de faire du sur-place à moins de 200 m de l’arrivée.

RoadBook

Le road-book, indispensable !

Les plus longues bases chronos de l’histoire du Moto Tour
Deux journées à thématique « Régularité » sont au programme, mardi 4 octobre autour de Périgueux et vendredi 7 octobre entre le Puy-en-Velay et Nice. Avec un Moto Tour 2016 placé sous le signe de l’innovation, les bases chronos, habituellement de 5 à 10 km, vont repousser les limites. La plus longue est annoncée sur 32 km ! On ne vous en dira pas plus mais pour que chaque type d’épreuve de cette édition 2016 ait une valeur comparable et ne pas donner trop d’importance aux secondes de retard ou d’avance à l’arrivée, les pénalités seront pondérées selon la longueur des bases chronos.

Share This