Le prologue du 14e Moto Tour a lieu ce samedi soir sur le circuit d’éducation routière, dans les jardins du Champ-de-Juillet à Limoges. Le classement, qui sera dévoilé tard dans la soirée, déterminera l’ordre du départ des pilotes, dimanche matin.
Toute la journée, une foule de visiteurs a envahi la place du centre-ville de la préfecture de la Haute-Vienne où s’est installé jusqu’à lundi matin le village du Moto Tour. Les artistes et acrobates du guidon – le Circus Trial Tour de Christophe Bruand, Nicolas Vallée et son VTT trial et Florian « Bugs » Caraminot – ont enchanté un public de connaisseurs venus aussi pour la piste d’éducation routière, les animations de l’Espace Bihr ou les stands des concessionnaires moto. Les passionnés de compétition ont pu approcher les pilotes, échanger avec eux et admirer leurs belles machines. Pilotes et motos sont passés par les vérifications techniques et administratives. C’est là que nous avons rencontré les favoris.

 

 

Le numéro 1, Lionel Richier (Yamaha MT-10), vainqueur du Moto Tour 2016, s’est montré serein, comme à son habitude : « J’ai bien préparé la course, j’espère que ça va bien fonctionner J’aime bien le tracé, les boucles c’est pas mal, cela donne plus de spéciales. La bagarre s’annonce difficile, j’ai hâte que ça commence ! ».

 

 

 

 

 

Le numéro 2, Pierre Lemos (KTM 1290 Superduke), 2e du Moto Tour 2016 : « J’aime beaucoup le parcours, il est varié. Issoire, c’est mon circuit, j’ai envie de me faire plaisir et de tenter un podium. J’ai une super équipe, mais la concurrence est rude ! ».

 

 

 

 

 

Le numéro 3, Julien Toniutti (Triumph Street Triple 765 RS), quadruple champion de France : « J’ai pu faire de très bonnes recos, j’ai eu trois ou quatre jours pour cela. Mon objectif et de gagner, mais le Moto Tour est une course d’élimination. Il faudra être régulier et ne pas commettre d’erreur ».

 

 

 

 

 

 

 

Le numéro 4, Bruno Schiltz (KTM 1290 Superduke), champion de France des rallyes routiers 2017 : « Je n’ai pas travaillé le tracé comme j’aurais voulu, mais mon objectif est le podium ou mieux selon mon état de forme ».
Derrière ce quatuor de choc, il faudra aussi compter sur Sébastien Lagut (No91/Yamaha 1000 R1) 3e du Moto Tour en 2013 et 2014 ou Kevin Cheylan (No5/Ducati Hypermotard 939) 5e l’an dernier malgré une blessure à l’épaule.

 

 

 

 

 

 

 

D’autres prétendants peuvent sortir de l’ombre, mais une femme – l’une des vingt inscrites – pourrait venir se mêler aux premières places. Sonia Barbot (No24/KTM 690 Duke R), quadruple championne de France : « Je n’ai pas fait de recos, je suis contente de participer à cette aventure humaine. Mon objectif est de rentrer dans les 20 et de finir première féminine ».
Après le prologue de Limoges samedi soir, la première étape aura lieu dimanche 8 octobre avec 330 km à parcourir et quatre spéciales autour de Limoges (deux le matin à Saint-Sulpice-de-Laurière et deux l’après-midi sur la piste de karting de Pageas).

Share This