Sonia Barbot vise la classement féminin et le scratch !

Sonia Barbot, 33 ans, va participer pour la première fois au Moto Tour, au guidon d’une KTM 690 Duke R. Triple championne de France des rallyes routiers, l’Héraultaise a même remporté la catégorie Top Sport en 2015. « J’exerce la profession de graphiste à Montpellier, raconte la jolie championne, licenciée au Moto-Club du Drac. En couple avec mon ami qui pratique la vitesse moto sur piste, j’ai un petit garçon de sept ans. J’ai commencé la compétition moto en 2014 ».

 

 

C’est cette année-là qu’elle gagne une participation à l’étape Alès-Toulon du Moto Tour : « J’ai toujours eu envie de faire cette épreuve, mais je n’avais pas le budget », poursuit Sonia qui roule aussi sur circuit : « J’ai participé à la Women’s Cup au Mans en 2016 ».
Première féminine, et 10e au scratch sur 99 pilotes du dernier Rallye des Ardennes en championnat de France des rallyes-routiers, Sonia ne vient pas sur le Moto Tour pour faire de la figuration : « Le scratch, ça reste un objectif, annonce-t-elle. Au niveau féminin, il y a énormément de différences, j’aurais aimé rouler avec Barbara Collet. Quand j’ai commencé la compétition en 2014, elle était mon modèle, elle m’a toujours donné envie de faire comme elle. En rallye-raid, c’est Laia Sanz ».

 

 

 

 
Sonia Barbot s’annonce comme une très sérieuse prétendante au classement féminin, mais les hommes auront intérêt à se méfier d’elle pour le scratch !
Rappelons que le Moto Tour 2017 fait un magnifique cadeau aux motardes : l’engagement leur est offert ! Actuellement, treize pilotes féminines sont déjà au départ. Dépêchez-vous, vous avez jusqu’au 30 juin pour vous inscrire !

 

 

Les commentaires sont fermés