Sébastien Lagut reçu six sur six !

Sébastien Lagut (Yamaha 1000 R1) a frappé un grand coup, ce mardi lors de la 3e étape du Moto Tour disputée autour d’Evaux-les-Bains, en remportant les six spéciales du jour devant Lionel Richier (Yamaha MT-10) à 12’’32 et Julien Toniutti (Triumph Street Triple) – qui continue la course malgré ses cinq heures de pénalité – à 14’’66.
Le Drômois prend ainsi la tête du classement général, à 1 seconde et 75/100e devant Lionel Richier (Yamaha MT-10). L’ancien leader, Bruno Schiltz (KTM 1290 Superduke), sans démériter, a rétrogradé à la 3e place à seulement 5 secondes et 67/100e.

 

 

A la 4e place, on trouve Pierre Lemos (KTM 1290 Superduke) à 51’’75, qui devance Grégory Roblin (Yamaha MT-10) désormais 5e à 55’’58.
Sur ces deux spéciales d’Evaux-les-Bains et de Chambonchard à parcourir trois fois chacune, le meilleur pilote fut donc Sébastien Lagut : « J’ai pris beaucoup de plaisir aujourd’hui dans les spéciales, mais je suis le premier surpris de ce résultat. Cela reste la surprise du jour. Je ne veux pas me fixer d’objectif, mais continuer à m’amuser ».

 

 

Lionel Richier est resté à la 2e place, même si le leader n’est plus le même : « Nous avons eu deux très belles spéciales, je finis 2e et reste 2e du classement. Sébastien Lagut a fait une très belle remontée, il me reprenait près de deux secondes par spéciale. Bruno Schiltz est tout près derrière aussi. A mi-course, se tenir à trois en cinq secondes, c’est fort et ça va être serré comme cela jusqu’au bout ».

 

 

 

 

Bruno Schiltz s’est fait surprendre, mais reste au contact des deux premiers : « C’était assez compliqué, surtout sur les deux premiers passages de spéciale, j’ai pris deux fois quatre ou cinq secondes. Après, j’ai réussi à corriger le tir. Je me retrouve 3e au général, mais c’est très serré. Sébastien Lagut a été au-dessus du lot, c’est la course. Demain (mercredi), les spéciales seront plus défoncées, plus typées rallye. Donc, rien n’est joué ».

 

 

Chez les féminines, Sonia Barbot (KTM 690 Duke R) a réalisé une magnifique remontée puisqu’elle termine à la 12e place de la journée : « Je me suis régalée dans le routier comme dans les spéciales. Ce fut une très bonne journée ». Au classement général, elle pointe à une très belle 15e place. Autre féminine qui s’est fait remarquer, Lydia Truglio-Beaumont qui laissera son guidon pour le Trophée relais à Gwenaël Arino, s’est classée 18e et pointe à la 25e place du général.

 

 

 

 

Lydia Truglio-Beaumont pointe aussi à la 2e place du trophée relais dont le leader est David Sainjon qui laissera demain le guidon de sa Yamaha MT-07 à Laurent Guinot.
Pas de changement en 750 pour Maxime David (Kawasaki) (KTM), en classiques, pour Nicholas Ayrton (Suzuki), en 125, pour Maxence Solinhac (Cagiva) et en side-cars pour Pauline et Damien Lepage (Yamaha) qui l’emportent dans leur catégorie et restent leaders.
Mercredi matin, la caravane du Moto Tour déménage pour Issoire où le village sera dressé place de la Montagne. Les pilotes auront au menu une spéciale à La Serre-Bussière-Vieille et deux à Montaigut-Le-Blanc, avec une liaison routière d’environ 360 km.

Tous les résultats en direct sur http://ris-timing.be

Les commentaires sont fermés